Durabilité environnementale

Lorsque l’on parle de durabilité, il est toujours nécessaire d’analyser trois aspects différents, liés les uns aux autres : la durabilité des produits et des processus, la durabilité environnementale et la durabilité économique.

Cette dernière est très importante car, sans investissements, il n’est pas possible d’aborder un projet durable de manière organique. C’est pour cette raison que chez Grassi 1925, nous investissons chaque année environ 5 % de nos bénéfices dans la recherche et le développement également pour développer des projets et des innovations durables.

Les certifications : durabilité des produits et des processus

Certaines des certifications que nous avons obtenues ces dernières années concernent plus directement l’aspect environnemental. Nous rappelons entre autres STANDARD 100 by OEKO-TEX® pour garantir une sécurité élevée des produits pour le consommateur et pour sensibiliser l’entreprise à l’utilisation responsable des substances chimiques. En 2016, nous avons également obtenu la certification STeP by OEKO-TEX®, qui garantit une production plus durable, de la filature au produit fini, en passant également par la logistique et les ressources humaines.

Nous pouvons également citer les certifications ISO 14001 et ISO 14021 pour les systèmes de management environnemental, leur diffusion et leur communication.

Au fil des années, nous avons augmenté notre niveau de certification parce que nous pensons que c’est un signe tangible de notre façon de faire des affaires, car ce n’est pas seulement « ce que nous faisons » mais aussi « comment nous le faisons » qui est important !

Les projets de durabilité environnementale

Lorsque nous concevons et produisons un vêtement, nous ne pouvons pas faire abstraction de sa « fin de vie ». Dans le cas de vêtements très techniques, il peut parfois s’avérer difficile d’utiliser des tissus et des accessoires recyclables, car ils doivent pouvoir garantir des normes élevées en termes de sécurité et de protection. Chez Grassi 1925, nous avons tenté de résoudre ce problème avec deux projets.

Le premier est la start-up GR10K, créée pour réutiliser les tissus invendus afin de fabriquer des vêtements pour l’industrie de la mode.

Le second est un projet réalisé avec Humana People to People Italia, une organisation humanitaire qui collecte et redistribue nos vêtements en stock. En outre, avec Humana, nous contribuons à un projet d’agriculture biologique dans les régions du tiers monde, il s’agit là aussi de durabilité éthique et sociale.

Au-delà de ces projets, pour nous, la durabilité environnementale ce sont aussi les 6 450 000 kW d’énergie produite grâce aux panneaux photovoltaïques qui recouvrent entièrement le toit de notre entreprise de Lonate Pozzolo et aux champs que nous avons installés en Roumanie et dont vous pouvez voir quelques photos ci-dessous.